115e forum commercial MARKANT

Veranstaltung
03.04.2019 to 04.04.2019
DE Karlsruhe
115. MARKANT Handels-Forum 115e forum commercial MARKANT

Le marché des biens de grande consommation est hautement concurrentiel. Pour garder une longueur d'avance, il faut avoir les qualités d'un pionnier. MARKANT se charge de créer le contexte nécessaire au moyen du forum commercial.

Les technologies numériques restructurent profondément tant la demande des consommateurs que la concurrence sur le marché des biens de grande consommation. Cela s'accompagne de défis considérables pour le commerce et l'industrie. Depuis toujours, MARKANT se considère comme un partenaire fiable qui accompagne efficacement et empiriquement les entreprises concurrentes du groupe en leur offrant des prestations adaptées, par exemple avec le 115e forum commercial MARKANT. Du 3 au 4 avril 2019, cette plateforme professionnelle était sous le signe des idées commerciales nouvelles et des projets de produits innovants.

La qualité l'emporte sur la quantité

Dans le contexte d'un marché des biens de grande consommation hautement concurrentiel, Marc Knuff, Directeur international du commerce de détail chez GfK, s'est penché sur le thème de « la fragmentation du marché des biens de grande consommation et de la nouvelle lutte pour conquérir des consommateurs, des acheteurs et des places en rayon ». Voici l'une de ses thèses : les innovations procurent un avantage concurrentiel décisif. Plus il y a de nouveaux lancements et de nouvelles versions d'un produit, plus la pénétration est forte. Cela dit, la qualité l'emporte sur la quantité. En d'autres termes, seuls les produits qui fidélisent le consommateur survivent sur le marché à long terme. Il est donc forcément nécessaire de renouveler une gamme pour refléter les besoins des consommateurs et les tendances de consommation actuelles.

Le forum des nouveautés a proposé quelques approches à cette fin. Marc Knuff a ainsi présenté une innovation : le chewing-gum « Airwaves Cafeine ». En donnant une nouvelle fonction à son produit, ce fabricant d'articles de marque veut séduire de nouveaux consommateurs. Lotao a démontré qu'il est possible de transformer le traditionnel hamburger en un mets fin végétarien avec les steaks végétaux « Jackfruit Burger ». De même, Coca-Cola reflète les tendances de consommation autour de la nature et du bien-être avec « Thé bio Honest » et avec sa boisson non pétillante « Limonade bio Honest ». Et précisément l'année de son 50e anniversaire, Capri-Sun complète sa gamme d'une « véritable révolution » : Capri-Sun & Bubbles, une boisson pétillante dans une canette longiligne de 33 cl.

Cependant, un conditionnement novateur donne également de nouvelles impulsions sur le lieu de vente. Outre sa bouteille rectangulaire verte bien connue, avec la « Jägermeister COOLPACK », cette liqueur aux plantes est désormais également disponible dans une bouteille en plastique légère et pratique. Elle est facile à emporter à de diverses activités en plein air, ce qui est impossible avec les bouteilles en verre. Elle a également conservé la couleur verte caractéristique de Jägermeister, mais s'inspire du look d'un pain de glace de par sa forme et sa taille. Au total, 292 exposants, dont 38 nouveaux fournisseurs et 21 startups étaient au rendez-vous lors du forum commercial. Ils ont présenté une vaste gamme de produits et de nouveautés qui reflètent les tendances alimentaires actuelles.

Des startups innovantes sous les projecteurs

Ces dernières années, l'intérêt pour les startups n'a cessé de croître. MARKANT a illustré cette évolution et a créé pour la première fois une arène pour startups au forum du commerce. 21 créateurs de startups ont saisi l'occasion de présenter leur idée commerciale novatrice à un large public. Tous avaient en commun une histoire personnelle, un besoin spécifique qui n'avait pas encore été satisfait et qui constituait le point de départ de la création de leur entreprise. « Les gens veulent acheter des histoires et des émotions », dit Frank Thelen, résumant l'essentiel au cours de sa conférence spécialisée. Le PDG de Freigeist Capital s'est découvert une passion pour les startups avec la série « Dans la gueule du loup » de Vox. Son premier investissement en 2015 a bénéficié au fabricant de soupes Little Lunch. D'après Frank Thelen, ce qui est décisif pour les startups, c'est leur capacité d'innovation et leur authenticité. L'économie du numérique représente en outre la sphère de création de startups la plus importante et l'on constate déjà l'influence évidente de l'intelligence artificielle (AI) sur leurs modèles de gestion. « Les startups apportent de nouvelles approches et une nouvelle dynamique sur le marché », résume ce PDG qui investit dans les technologies. Un potentiel qui ne doit pas rester en sommeil. « Les startups brillantes collent à leur marché », explique l'investisseur à son auditoire. Il a en outre mis en garde contre toute délégation à Google et Amazon. Ainsi, les « marques authentiques gagnent chaque jour en importance ».